Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

  • Accueil
  • 2016-2017
  • Enseignements
  • La radicalisation du fétichisme. Autonomisation et destin des automates, des machines et des cyborgs. 2e partie

La radicalisation du fétichisme. Autonomisation et destin des automates, des machines et des cyborgs. 2e partie

  • Michel Tibon-Cornillot, maître de conférences de l'EHESS (*) ( DEVE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e mardis du mois de 17 h à 19 h (salle 10, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 28 mars 2017 au 27 juin 2017. La séance du 27 juin est avancée au 20 juin (même horaire, même salle)

Les premières séances introduiront l’interrogation centrale du séminaire qui porte sur l’autonomisation et le déferlement des objets et des systèmes techniques contemporains. Ces deux versants des techniques révèlent en effet l’ambiguïté de ces productions et l’obscurité de leur statut « ontologique ». Les productions techniques ne peuvent entrer si facilement dans le club des objets inertes et artificiels qui s’opposeraient au grand ensemble des entités vivantes : leurs caractéristiques principales, autonomisation et déferlement, tendent à les rapprocher des comportements propres aux organismes vivants.

Les séances suivantes présenteront le concept de déferlement des systèmes techniques dont la puissance démesurée ne peut plus être abordée en termes de régulation-dérégulation-réparation. La mise en place de cette notion permet de repérer la violence de leur impact sur des systèmes finis, repérage dont on donnera quelques résultats obtenus dans le cadre des écosystèmes, des bouleversements socio-économiques et des distorsions démographiques qui ont accompagné les expansions coloniales et post-coloniales.

Reconnaissant dans ce déferlement la présence de symptômes « étranges » (unheimlich) perturbant les rouages des sociétés industrielles, on exposera quelques-unes des dynamiques responsables des déformations à l’œuvre dans les processus apparemment rationnels de fabrication technique. On montrera que ces perturbations concernent l’animation autonome de structures inanimées.

On abordera alors l’autre dimension des performances techniques, celle qui concerne le concept et les analyses portant sur l’autonomisation des artefacts contemporains (machines, circulations monétaires, chimères), autrement dit, la présence d’objets réels-imaginaires capables d’une existence autonome. Ces analyses débuteront par un commentaire de la phrase du « jeune Hegel » datant de 1803 dans laquelle il affirme que les machines et l’argent « sont animés d’une vie qui se meut en soi-même - autonome – d’une réalité morte ». On montrera que ces objets réels-imaginaires ne se réduisent pas au statut de simulacres mais relèvent de créations culturelles modernes par lesquelles viennent à l’existence des sortes d’hypostases matérielles de productions imaginaires. Comment faut-il développer cette curieuse orientation épistémologique ?

On présentera dans les dernières séances le concept de "radicalisation du fétichisme" qui se propose de rendre compte du processus d'autonomisation des productions humaines. On montrera que ce fétichisme radical exprime l’une des racines symboliques essentielles des sociétés occidentales dans leur version moderne.

Domaine de l'affiche : Philosophie et épistémologie

Intitulés généraux :

  • Michel Tibon-Cornillot- Philosophie des techniques
  • Renseignements :

    contacter l'enseignant par courriel ou tél. : 06 68 25 67 57.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous obtenu par courriel et/ou par tél.

    Réception :

    la réception se fait uniquement par rendez-vous obtenu par courriel et/ou par tél.

    Niveau requis :

    ce séminaire est ouvert aux auditeurs sur simple présentation en début de séance mais si le suivi s'insère dans un projet universitaire, on notera qu'il suppose une formation solide en épistémologie et histoire des sciences et des techniques.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : tiboncor(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 20 juin 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]