Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Vendredi de 10 h à 13 h (salle de réunion, IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), les 18 novembre, 9 décembre 2016, 13 janvier, 10 février, 10 et 17 mars, 12 mai et 9 juin 2017. Séances supplémentaires le 21 avril (salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris) et le 9 juin (de 14 h à 16 h, salle M. & D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris)

Dans la période contemporaine, la guerre semble avoir changé de visage au point qu’on hésite désormais à la nommer. Considérant que l’opposition classique entre guerre et paix se brouille dans le contexte stratégique actuel, de nombreux auteurs préfèrent parler de « conflits », de « violence » et d’« intervention » pour désigner une réalité complexe où les États semblent avoir perdu le monopole sur l’usage de la force armée. Que s’est-il passé ? Peut-on parler d’une « fin de la guerre » ? Doit-on renoncer au concept ? Comment alors caractériser les conflits armés d’aujourd’hui ? Tel est le point de départ de ce séminaire qui se propose de faire dialoguer les travaux de philosophie politique et d’études stratégiques relatifs à la guerre avec des enquêtes de terrain menées sur des théâtres de conflits.  Ce séminaire voudrait mettre en relation l’étude des guerres et conflits du XXIe siècle avec les transformations sociales et politiques qui s’opèrent sur des théâtres de conflits très divers. La guerre ne sera pas seulement considérée comme un concept ou un instrument politique, mais comme une analyseur des transformations sociales. Ce séminaire sera aussi l'occasion de dialoguer, lors de certaines séances, avec des praticiens (diplomates, officiers, représentants de la société civile) pour confronter les perspectives académiques et opérationnelles sur la guerre et les transformations sociales qu'elle engendre.

Vendredi 9 décembre 2016 : Hosham Dawod (CNRS-IIAC/LAIOS), «Pourquoi Daech est une organisation et non un État ? »

Mots-clés : Guerre,

Aires culturelles : Afrique,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Rémy Bazenguissa Ganga- Guerre et politique à l'épreuve de l'Afrique. Approches anthropologiques
  • Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 1 juin 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]