Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Anthropologie de l'islam en Afrique

  • Rabia Bekkar, chargé de recherche à l'IRD ( IMAF )
  • Marie Miran-Guyon, maître de conférences de l'EHESS ( IMAF )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e jeudi du mois de 14 h à 17 h (salle de réunion, IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 10 novembre 2016 au 8 juin 2017. Séance supplémentaire le 23 mars 2017 (même heure, même salle). La séance du 8 juin est annulée

Ce séminaire est consacré à l’actualité de la recherche en anthropologie de l’islam en Afrique. L’approche de l’islam est contextuelle dans le temps et l’espace, a contrario d’un essentialisme réifié : l’attention porte sur la diversité des expressions vernaculaires du dogme islamique, aux plans intellectuel, social, politique et matériel. À l’encontre d’un cloisonnement durable qui tend à séparer l’étude de l’islam au nord et au sud du Sahara, ce séminaire entend, au contraire, faire dialoguer les recherches sur les terrains nord-africains (Maghreb, Égypte), sahariens et subsahariens dans une perspective comparative. L’approche est anthropologique mais relève aussi de l’histoire, de la géographie, de la sociologie et des sciences sociales du religieux.

            Une thématique sera privilégiée au fil de l’année : l’interface entre oral et écrit dans la production, la transmission et les réformes des cultures matérielles et immatérielles islamiques en Afrique, à la faveur de la présence de deux professeurs invités de l’EHESS. Issam Toualbi interrogera la genèse du droit musulman et les réformes, la notion de l’îjtihâd, la jurisprudence et les pratiques de l’islam spirituel en Algérie et par-delà, Nikolay Dobronravin présentera ses travaux sur les textes oraux et écrits en langue hausa.

Bibliographie indicative

10 novembre 2016 : Marie Miran-Guyon « Qui parle au nom de l’islam ? Retour sur un siècle de fragmentation de l’autorité religieuse en Afrique de l’Ouest »

8 décembre 2016 : Tal Tamari (directrice de recherche au CNRS, IMAF), « Mali : le langage technique employé dans l'enseignement islamique avancé et le commentaire de textes arabes »

12 janvier 2017 : Saïd Bousbina (chercheur indépendant, correspondant scientifique de l’IRHT), « Doctrine, échanges commerciaux et pouvoir. Autour de documents sur Yacouba Sylla et sa communauté dans les années 1930 en Côte d'Ivoire »

  • Jean-Louis Triaud, discutant

9 février 2017 : Nicole Khouri (maître de conférences retraitée-Université Paris I Panthéon-Sorbonne, IMAF), « Les Ismailis : de l'espace lusophone à la globalisation »

  • Jean-Claude Penrad, discutant

9 mars 2017 : Issam Toualbi (maître de conférences, Université d’Alger, directeur de la Chaire Emir Abdelkader), « Genèse du droit musulman : l'islam entre message spirituel et réalité temporelle »

  • Rabia Bekkar, discutante

17 mars 2017 (exceptionnel, hors créneau) : Journée d’études (programme en cours d’élaboration)

23 mars 2017 : Issam Toualbi (maître de conférences, Université d’Alger, directeur de la Chaire Emir Abdelkader), « Aux sources de la crispation de la  pensée islamique : l'interdiction de l'idjtihâd »

  • Rabia Bekkar, discutante

11 mai 2017 : Nikolay Dobronravin, professeur de linguistique et sciences politiques à l’Université de Saint-Pétersbourg « La présence de l’islam dans les déclarations d’indépendance des États non reconnus au 20e et au début du 21e »

Les allusions à l’Islam ne manquent pas dans les déclarations d’indépendance bien connues des États souverains issus de la décolonisation. Moins étudiées sont les déclarations d’indépendance des Etats non reconnus du 20e et du début du 21e siècle, tant en Afrique qu’en Asie centrale ou aux Philippines. La présence de l’Islam et de la Charia dans de tels documents sera examinée au cours de la conférence. On tentera d’établir les particularités régionales de ces déclarations éphémères d’indépendance.

  • Tal Tamari, discutante

Aires culturelles : Afrique,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Marie Miran-Guyon- L’islam au sud de la savane. Anthropologie des sociétés musulmanes en Afrique de l’Ouest atlantique
  • Renseignements :

    contacter Marie Miran-Guyon, Rabia Bekkar ou Élisabeth Dubois, EHESS-IMAF 96 bd Raspail 75006 Paris ; Marie.Miran(at)ehess.fr ; rabia.bekkar(at)ird.fr ; Elisabeth.Dubois(at)ehess.fr

     

    Direction de travaux d'étudiants :

    direction des travaux en master uniquement, sur rendez-vous.

     

    Niveau requis :

    licence. Nécessité d'un projet de recherche écrit

    Adresse(s) électronique(s) de contact : Marie.Miran(at)ehess.fr, rabia.bekkar(at)ird.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 1 juin 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]