Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

La production et la circulation des arts en Europe (XVIe-XXe siècle) : l'art et les conflits

  • Jérôme Bazin, maître de conférences à l'Université Paris-Est/Créteil Val-de-Marne ( Hors EHESS )
  • Pascal Dubourg Glatigny, directeur de recherche au CNRS (TH) ( CAK )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e mercredis du mois de 17 h à 20 h (salle 9, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2016 au 24 mai 2017. Pas de séance les 22 février, 8 et 22 mars et 24 mai.

Après avoir interrogé l’an dernier la géographie de l’art, nous nous intéresserons cette année à une autre question importante pour les travaux ayant contribué à une histoire critique de l’art : comment les objets d’art participent-ils aux rapports de force que connaissent les sociétés qui les ont vu naître ?
L’anthropologie de l’art des dernières décennies s’est beaucoup intéressée au rôle que les objets d’art jouaient dans les rapports entre les groupes. Cependant, la plupart des travaux portent sur la résolution, allant directement vers le dénouement du conflit – l’art est dès lors envisagé comme medium entre groupes opposés. De son côté, la sociologie des conflits s’est emparée du champ historique, mettant en évidence les infrastructures et les stratégies, en négligeant souvent la valeur de témoignage spécifique que les objets revêtent. Dans le séminaire de cette année, nous voulons nous concentrer sur les antagonismes, les controverses, les crises, les conflits, interroger la façon dont l’art contribue à délimiter, à circonscrire, à exclure, à s’opposer et parfois à passer au conflit et à la lutte. C’est donc la fonction agonistique de la grande diversité d’objets qui constituent le champ de l’art et de l’architecture qui nous intéressera pendant cette année.

Le séminaire est ouvert aux étudiants de tous niveaux des mentions « histoire des sciences, technologies et sociétés », « arts et langages » et « histoire et civilisation » de l'EHESS ainsi qu'aux auditeurs, notamment aux professionnels de l'art, de l'architecture et de la culture extérieurs au monde académique.

Programme :

9 novembre : Introduction : comment l’histoire de l’art parle-t-elle des conflits ? Jérôme Bazin et Pascal Dubourg Glatigny.

23 novembre : Conflits sociaux. Pierre Wachenheim, Ana Cecilia Hornedo "Le rôle de l’image dans les antagonismes sociaux : des caricatures jansénistes dans la France du XVIIIe siècle au Mexique révolutionnaire (1910-1940)."

14 décembre : Conflits coloniaux et post-coloniaux. Pascal Dubourg Glatigny, Nora Greani, Fanny Gillet "La culture figurative comme réceptacle des conflits coloniaux et post-coloniaux en Afrique : de la colonie du Cap de Bonne-Espérance à la sortie de la colonisation au Congo-Brazzaville et en Algérie."

11 janvier : Disputes intellectuelles. Marie-Helène Contal, Pascal Dubourg Glatigny "L’architecture révélatrice de clivages idéologiques : des controverses historicistes dans la Rome du XVIIIe siècle au débat sur le tournant du siècle dernier, entre architecture écologique et late-modern."

25 janvier : Conflits religieux. Guy Le Thiec, Silvia Naef "L’instrumentalisation de la production artistique à des fins religieuses et politiques sur la longue durée : depuis les rapports entre l’Etat Ecclésiastique et l’Empire Ottoman jusqu’aux créations actuelles des artistes en terre d’islam."

8 février : Art et conflits en Chine. Caroline Bodolec, Estelle Bories "Le Patrimoine culturel et l'art contemporain en Chine : enjeux politiques et controverses en République populaire"

26 avril : La temporalité du conflit. Magdalena Radomska "Comment le temps de l’activité artistique se conjugue-t-il avec la temporalité des antagonismes, entre crises sporadiques et conflits larvés de longue durée ? La réflexion s’appuiera sur la crise financière de 2008 mais aussi sur des exemples issus de périodes plus anciennes."

10 mai : La défense des frontières. Emilie d’Orgeix, Tom Mestiri "L'horizontalité des frontières : entre villes et espaces non aedificandi à l’époque moderne et prolifération des zones tampons aux marges de l’Europe ces vingt dernières années."

Aires culturelles : Europe, Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe

Intitulés généraux :

Renseignements :

par courriel.

Niveau requis :

le séminaire est ouvert aux étudiants de M1, M2 et doctorat.

Adresse(s) électronique(s) de contact : pascal.dubourg(at)cnrs.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 14 novembre 2016.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]