Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Transformations politiques dans les basses terres d’Amérique du Sud

  • Catherine Alès, directrice de recherche au CNRS (TH) ( CéSor )
  • Olivier Allard, maître de conférences de l'EHESS ( LAS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e jeudis du mois de 15 h à 17 h (salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 27 octobre 2016 au 8 juin 2017. La séance du 9 février est annulée

Les populations autochtones d’Amazonie – et des basses terres d’Amérique du Sud en général – font aujourd’hui l’expérience de nouvelles formes d’institution et d’expression du politique, qui sont souvent liées à l’obtention récente de droits spécifiques. Les Amérindiens votent pour élire des représentants, utilisent des documents administratifs et organisent des réunions, que ce soit dans le cadre d’organisations autochtones, ou bien de la démocratie représentative et/ou participative. Ces changements affectent la dynamique interne des groupes amérindiens, et instaurent de nouveaux rapports sociaux avec la société englobante et ses membres : les Amérindiens peuvent devenir les clients de politiciens locaux, utiliser l’État et ses administrations comme des pourvoyeurs (de marchandises) plus ou moins efficaces, ou encore entrer dans des processus conflictuels de revendication. L’objet de ce séminaire sera de présenter des travaux récents sur ces thèmes, dans différents pays d’Amérique du Sud, tout en revisitant un certain nombre de questions plus classiques posées dans l’ethnologie régionale, comme celles de la chefferie et du leadership, des systèmes régionaux hiérarchiques, ou encore des logiques segmentaires liées aux conflits guerriers et sorcellaires. Un tel cheminement permettra de mieux saisir la nature et les implications des transformations et des ruptures en cours, telles que l’introduction de formes de délégation du pouvoir ou l’instauration de communautés comme entités légales.

Aires culturelles : Amérique du Sud,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Olivier Allard- Anthropologie des liens de dépendance en Amérique du Sud
  • Direction de travaux d'étudiants :

    prendre rendez-vous par courriel.

    Réception :

    prendre rendez-vous par courriel.

    Niveau requis :

    M1, M2, doctorat.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : ales(at)ehess.fr, olivier.allard(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 10 février 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]