Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Orient-Littératures

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e jeudis du mois de 15 h à 17 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 10 novembre 2016 au 22 juin 2017

Le séminaire Orient-Littératures en 2016-2017 continuera d’approfondir et de mettre en évidence le rôle d’avant-garde de la littérature arabe et ses interactions avec les contextes géopolitiques prédominant actuellement. La thématique amorcée l’an dernier s’est révélée particulièrement féconde, elle a ainsi permis d'aborder un riche panel d’auteurs engagés qui tous stimulent la réflexion critique tout en secouant les tabous et les carcans oppressifs, au niveau sociétal comme politique.
 Alors que l’incertitude demeure en ce qui concerne les droits et les libertés dans les sociétés arabes, il est primordial de continuer à réfléchir sur la participation spécifique de la littérature à cet effort de libération et ses aspirations émancipatoires ou subversives. Pour ce faire, ce séminaire se penchera sur l’apport précieux de jeunes écrivains et écrivaines pour dénoncer dictature, système patriarcal, interdits sexuels et religieux. La poésie et le théâtre seront eux aussi sollicités puisqu’ils concourent par leurs moyens propres à questionner leur environnement. Seront par ailleurs analysées différentes stratégies mises en œuvres pour diffuser critiques et revendications par-delà contraintes et censure. Les nouvelles technologies introduites dans ces sociétés autorisent expérimentations et innovations dans la construction et l’écriture des œuvres, mais aussi dans leurs diffusion et leur consommation, ouvrant un large champ de défi et de liberté encore à explorer.

12 janvier : Xavier Luffin, professeur à l'Université Libre de Bruxelles

9 février :  Sylvana Khoury (doctorante, journaliste) : L'univers romanesque de Alawiya Sobh. Les rapports parole/pouvoir

23 février : Manal Belhaj (doctorante) : L'adoption du romantisme par la littérature arabe moderne

27 avril : Marcella Rubino (professeur agrégé d'arabe, Paris I Panthéon-Sorbonne) : Yusuf Zaydân, la violence et le religieux expliqués  par l'Histoire

Mots-clés : Littérature,

Aires culturelles : Arabe (monde),

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Renseignements :

contact : rania.samara(at)gmail.com

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous avec Frédéric Lagrange, par courriel : frederic.lagrange(at)paris-sorbonne.fr

Adresse(s) électronique(s) de contact : rania.samara(at)gmail.com, frederic.lagrange(at)paris-sorbonne.fr, oliver_saidi(at)outlook.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 3 avril 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]