Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Une scène artistique et culturelle : Montevideo, 1920-1940/50

  • Jacques Poloni-Simard, maître de conférences de l'EHESS ( MONDA-CERMA )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mardi de 15 h à 17 h (salle 10, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 8 novembre 2016 au 30 mai 2017

Après avoir étudié, les précédentes années, les « régismes historiques des arts plastiques » argentins et uruguayens (identité, critique sociale et politique, histoire et mémoire, utopie), nous envisagerons cette année une scène artistique : Montevideo, pendant la première moitié du XXe siècle. Nous étudierons pour cela les associations artistiques et culturelles, les lieux et programmes d’exposition, les centres de formation des artistes, les salons de peinture et sculpture, etc. Si l’on retrouvera les principales figures de l’art uruguayen de cette époque (Pedro Figari, José Cúneo, Rafael Barradas, Joaquín Torres García), d’autres artistes apparaîtront, en particulier ceux liés aux courants de la peinture sociale ou attachés aux traditions nationales (le gaucho). Mais aussi nombre de peintres et sculpteurs plus « académiques ». Nous nous attacherons également aux liens de l’Uruguay avec les pays latino-américains et avec le reste du monde, en particulier par le biais des artistes revenus au pays, de leurs collègues et des conférenciers étrangers de passage, ainsi que des expositions internationales présentées dans la capitale de ce pays du Río de la Plata. En se demandant à quelles productions artistiques un amateur d’art uruguayen avait accès en 1920 ou en 1940, on cherchera à répondre à la question du contexte d’émergence des innovations esthétiques et du milieu culturel dans lesquels celles-ci s’exprimèrent.

Programme :

  • Les artistes uruguayens en Europe et leur retour (Figari, Barradas, Cúneo, Torres García)
  • Les associations d’artistes (ETAP, AAC/TTG, AIAPE)
  • Les lieux de formation (l’Ateneo, le Círculo de Bellas Artes, l’université) et d’exposition (salons privés, municipaux, associatifs), le projet d’académie nationale des beaux-arts
  • Les salons (nationaux et municipaux), les expositions internationales
  • Les liens avec les pays latino-américains (Argentine, Brésil, pays andins, Mexique)
  • Les polémiques et débats (académisme, art moderne, social, national, gauchesque, international, constructif)
  • Joaquín Torres García continuera d’être présent cette année ; l’accent sera mis sur son activité pendant les années 1940

Professeure invitée :

Marta Penhos, Université de Buenos Aires, « Espacio y cuerpo desde la historia cultural de las imágenes »

21 février : “Las imágenes y la construcción de espacios y cuerpos en América Latina”

28 février : “Espacios misionales y cuerpos de conversión. El caso del jesuita Florian Paucke (1749-1767)”

7 mars : “Espacio geográfico y paisaje en el viaje del Beagle (1826-1836)”

14 mars : “La fotografía, la ‘verdad’ y la memoria del cuerpo indígena (siglos XX y XXI)”
Docteure en Histoire et théorie des arts de la Universidad de Buenos Aires, Marta Penhos est Profesora adjunta de la chaire d’Histoire de l’art américain (époque coloniale), Faculté de philosophie et lettres (UBA). Ses recherches portent sur les représentations plastiques et littéraires du territoire et de la population sud-américaines aux XVIIIe et XIXe siècles et, plus largement, sur la relation entre art et anthropologie.
Marta Penhos est l’auteure de Tras los pasos de la norma. Salones Nacionales de Bellas Artes (1911-1989), Ediciones del Jilguero, 1999 (avec Diana Wechsler) ; Ver, conocer, dominar. Imágenes de Sudamérica a fines del siglo XVIII, Siglo XXI Editores, 2005 ; Viajes. Espacios y cuerpos en la Argentina del siglo XIX y comienzos del XX, Ediciones Biblioteca Nacional, 2009 (avec Irina Podgorny et Pedro Navarro Floria) ; Arte indígena categorías, prácticas, objetos, Encuentro Grupo Editor, 2010 (avec María Alba Bovisio).

16 mai : Jean-Paul Duviols (professeur émérite, Université Paris-IV), « Un exemple d’art et d’artisanat dans les Missions jésuites du Paraguay : illustrations de “Diferencia de lo temporal y lo eterno”, du Père Nieremberg (1705) »

Aires culturelles : Amérique du Sud, Amériques,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations des Amériques

Intitulés généraux :

  • Jacques Poloni-Simard- Histoire des sociétés urbaines de l’Amérique latine, XVIe-XIXe siècle
  • Renseignements :

    Natalia Alves, CERMA, tél. : 04 49 54 20 85, natalia.mesquita(at)ehess.fr

    Direction de travaux d'étudiants :

    mardis, de 10 h à 12 h, sur rendez-vous.

    Réception :

    mardis, de 10 h à 12 h, sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    connaissance de l'espagnol.

    Site web : http://cerma.ehess.fr/

    Site web : http://mondes-americains.ehess.fr/

    Adresse(s) électronique(s) de contact : jacques.poloni-simard(at)ehess.fr, natalia.mesquita(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 2 mai 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]