Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

État et justice économique aux États-Unis

  • Nicolas Barreyre, maître de conférences de l'EHESS ( MONDA-CENA )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Romain Huret, directeur d'études de l'EHESS (TH) ( MONDA-CENA )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er, 3e et 5e lundis du mois de 14 h à 16 h (salle 12, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 7 novembre 2016 au 12 juin 2017. La séance du 6 mars est reportée au 13 mars. Pas de séance le 6 février. Séance supplémentaire le 27 avril

Aux États-Unis, les débats politiques actuels ont remis au centre la question des inégalités économiques croissantes, le rôle de l'État dans l'émergence de cette situation, et sa légitimité à déployer des politiques visant à y remédier. Dans ces débats sont convoquées des conceptions antagonistes et passionnées de la justice économique. Ce séminaire vise à explorer l'histoire politique de ces conceptions économiques depuis les débuts de la Jeune République. S'appuyant notamment sur deux corpus historiographiques en plein renouveau – l'histoire de l'État et l'histoire de l'économie politique américaine – il étudiera la place changeante de l'État dans la construction, la transformation, et la régulation de l'espace économique, et la centralité des luttes politiques pour contrôler son rôle, le limiter, voire y échapper. Deux chantiers seront au cœur de ce travail : l'un portera sur la dette publique, et l'autre sur la fiscalité. Dans le cas de la fiscalité, nous nous intéresserons plus particulièrement aux pratiques d’évasion fiscale.

Programme :

7 novembre 2016 : Introduction (Nicolas Barreyre & Romain Huret)

21 novembre : Marché de l’art, évasion fiscale aux États-Unis : le cas du marchand d’art Joseph Duveen et de la galerie Knoedler (1900-1930) (Romain Huret)

5 décembre : Dette et politique aux États-Unis : un tour d’horizon politique (Nicolas Barreyre)

16 janvier 2017 : Histoire du capitalisme américain : une vue historiographique (Nicolas Barreyre & Alexia Blin)

30 janvier : Une histoire globale d’Aluminium Company of America est-elle possible ? (Romain Huret)

20 février : Comment l’État du « laisser-faire » s’est retrouvé au centre du système bancaire américain, 1863-1913 (Nicolas Barreyre)

13 mars : Yanni Kotsonis (NYU), "Global Fiscal Evolutions and National Revolutions from the Eighteenth to the Twentieth Centuries"

20 mars : Jonathan Levy (U. Chicago) : « Capital on the Ground »

27 avril : Steven Hahn, professeur d'histoire à NYU « Reconstruction and the American Political Tradition »

Steven Hahn est spécialiste des États-Unis au dix-neuvième siècle. Son livre A Nation under Our Feet: Black Political Struggles in the Rural South from Slavery to the Great Migration, publié aux presses d'Harvard en 2003, est une étude magistrale des multiples formes d'engagements politiques, dans les actes au quotidien comme dans la politique formelle, des Noirs américains sur le XIXe siècle. Il vient de faire paraître A Nation without Borders: The United States and Its World in an Age of Civil Wars, 1830-1910, une tentative ambitieuse de réécrire l'histoire des Etats-Unis du XIXe siècle dans son insertion dans les dynamiques globales de cette époque.

Thomas J. Sugrue (NYU) sera directeur d'études invité à l’Ecole des hautes études en sciences sociales au mois de mai. Ecrits dans une démarche pluridisciplinaire, empruntant aussi bien aussi à l'histoire qu'à la sociologie, ses livres sur la ville de Detroit (The Origins of the Urban Crisis, 1996) et sur le mouvement pour les droits civiques (Sweet Land of Liberty, 2008) sont déjà devenus des classiques de l’historiographie. Au cours de son séjour à l’Ecole, il souhaite présenter une enquête en cours d’écriture sur l’accès à la propriété aux Etats-Unis au cours du vingtième siècle, projet dont il avait livré le cadres théorique dans un admirable discours de conclusion du Congrès de la Social Science History Association en 2015 qu’il avait présidé. Au-delà des enjeux sociaux, il s’intéresse également aux dispositifs économiques et politiques en se focalisant sur le marché immobilier et ses acteurs. Il présentera également deux articles sur les inégalités en perspective transnationale et les enjeux épistémologiques d'une écriture du temps présent aux Etats-Unis. Il interviendra dans trois séminaires à Paris et le dernier à Marseille. Les conférences seront en anglais. Un résumé est disponible sur simple demande.

15 mai : Thomas J. Sugrue ““The Origins of the Suburban Crisis: Race and Property from Zoning to the Mortgage and Foreclosure Crisis"

Site de Thomas Sugrue : http://sca.as.nyu.edu/object/ThomasJSugrue.html

24 mai : Évasion fiscale et territoire aux États-Unis : le cas du Delaware (RH)

29 mai : Débattre de la dette publique : un répertoire politique (NB)

12 juin : Steven Vogel (U. Berkeley), « Marketcraft : How Governments Make Markets Work (Or Not) »

Aires culturelles : Amérique du Nord,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations des Amériques

Intitulés généraux :

  • Nicolas Barreyre- L’État aux États-Unis, fin XVIIIe-début XXe siècle. Espaces, interactions, institutions
  • Romain Huret- Histoire sociale et économique des inégalités aux États-Unis
  • Direction de travaux d'étudiants :

    le mercredi de 12 h à 13 h et sur rendez-vous.

    Site web : http://cena.ehess.fr/

    Adresse(s) électronique(s) de contact : nicolas.barreyre(at)ehess.fr, romain.huret(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 15 mai 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]