Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

  • Accueil
  • 2016-2017
  • Enseignements
  • Histoire et historiographie comparées des sociétés esclavagistes des Antilles anglaises et françaises, XVIIe-XIXe siècle

Histoire et historiographie comparées des sociétés esclavagistes des Antilles anglaises et françaises, XVIIe-XIXe siècle

  • Cécile Vidal, directrice d'études de l'EHESS (TH) ( MONDA-CENA )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mardi de 10 h à 12 h (salle 12, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 15 novembre 2016 au 30 mai 2017

Les sociétés esclavagistes des British West Indies ont donné lieu à une historiographie bien plus importante que celles des Antilles françaises malgré la multiplication récente des travaux sur la Révolution haïtienne. Cette asymétrie constitue un frein à une étude comparative des systèmes esclavagistes des îles sous domination anglaise et française alors même que ces dernières ont connu des trajectoires historiques en grande partie similaires. Le séminaire mettra systématiquement en regard ces deux historiographies afin d’identifier les objets, les questions et les approches qui, adoptés conjointement pour les deux espaces insulaires, pourraient contribuer à une meilleure compréhension de ce qui rapprochait ou différenciait ces sociétés esclavagistes.

25 avril 2017 : Rebecca Goetz (enseignante à New York University), «vEnslaved Indigenous People, Labor, and Race in the Eighteenth Century »
Historienne de la colonisation précoce l'Amérique du Nord, Rebecca Goetz est spécialiste de l'histoire de la race et de l'esclavage. Elle déploie une approche comparative des colonialismes en Amérique du Nord et dans les Caraïbes.  Son premier livre, The Baptism of Early Virginia: How Christianity Created Race, a été publié en août 2012 par The Johns Hopkins University Press. Elle prépare actuellement un ouvrage intitulé : Indian Enslavement in the English Atlantic World, 1500-1700. En se concentrant sur les Caraïbes, cette enquête montre que l'asservissement des Indiens par les Anglais était très répandu mais dissimulé derrière une idéologie libérationniste et la mythologie de la légende noire, alors que l'esclavage des Indiens était essentiel pour remplir les objectifs coloniaux de l'Angleterre  dans les Amériques.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations des Amériques

Intitulés généraux :

  • Cécile Vidal- Mondes atlantiques, formations impériales et situations coloniales
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    Licence.

    Site web : http://mondes-americains.ehess.fr/

    Adresse(s) électronique(s) de contact : cecile.vidal(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 21 avril 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]