Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

L'économie morale des liens sociaux. Théorie sociale de l'attachement

  • Serge Paugam, directeur d'études de l'EHESS (TH) ( CMH )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Vendredi de 9 h à 12 h (ENS, salle 10, Campus Paris-Jourdan, 48 bd Jourdan 75014 Paris), du 4 novembre 2016 au 7 avril 2017

Le développement d’un système de protection sociale généralisée a historiquement renforcé l’autonomie de l’individu et contribué à diversifier les liens qui le rattachent à la société. Mais ces liens sont potentiellement fragiles, notamment en période de crise, ce qui renforce le risque  de ruptures cumulatives et de disqualification sociale et suscite, en même temps, la recherche de nouvelles formes de solidarité. Dans le prolongement du séminaire de l'année dernière consacré à la théorie sociale de l'attachement et, plus précisément, aux régimes d'attachement (familialiste, volontariste, organiciste et universaliste), il s'agira de continuer à mettre à l'épreuve ce cadre analytique et conceptuel à partir de données empiriques issues d’enquêtes quantitatives et/ou  qualitatives, réalisées à différentes échelles, mais aussi d'étudier, sous l'effet direct ou indirect des politiques néolibérales, les nouvelles formes de l'économie morale des liens sociaux. Deux grandes évolutions sont étudiées. La première renvoie aux nouvelles réglementations qui traduisent en France, mais aussi dans de nombreux autres pays, une tendance à concevoir la solidarité par l’instauration d’un lien direct entre l'État social et des individus appelés à être non seulement des sujets de droit, mais aussi des citoyens actifs et responsables de leur destin, quelles que puissent être leur situation objective et leurs difficultés réelles. La deuxième renvoie à la tentative d'articuler de façon volontariste différentes formes de solidarité pour compenser l'effritement de l'État social. C'est dans cet esprit qu'une attention particulière sera accordée aux politiques du care avec l'objectif d'en  cerner les ressorts, mais aussi les limites. Comme l'année dernière, le séminaire s’inscrira dans une démarche comparatiste ancrée dans la connaissance des sociétés européennes, mais aussi des États-Unis, de l’Amérique du Sud et de l'Asie.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Sociologie

Intitulés généraux :

  • Serge Paugam- Sociologie des inégalités et des ruptures sociales
  • Renseignements :

    l'incription au séminaire est soumise à la présentation préalable d'un projet de recherche.

    Direction de travaux d'étudiants :

    séances méthodologiques collectives prévues après le séminaire et sur rendez-vous. 

    Réception :

    sur rendez-vous. Contact par courriel.

    Site web : http://serge-paugam.fr

    Adresse(s) électronique(s) de contact : paugam(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 17 juin 2016.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]