Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Introduction aux nouvelles théories du temps : objets, fragments, aspects

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mercredi de 17 h à 19 h (salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 1er mars 2017 au 7 juin 2017

Ce séminaire sera consacré à des approches récentes en philosophie du temps. On privilégiera les axes suivants de recherche :

  • l’individuation des parties temporelles, c’est-à-dire les relations entre les objets quadridimensionnels et leurs parties dans un contexte temporel. Les idées de Mark Heller et Peter van Inwagen seront analysées en détail. (Muriel Cahen).
  • La portée des travaux récents sur le fragmentalisme temporel,initiés par Kit Fine, qui mettent en cause le holisme temporel. Muriel Cahen et Frederic Nef confronteront leur évaluation du fragmentalisme qui a le mérite de battre en brèche certains présupposés de notre intuition du temps.
  • La réévaluation des approches sémantiques dans le contexte des nouvelles recherches sur le temps, influencées à la fois par la physique relativiste, l’ontologie métaphysique (à distinguer de l’ontologie formelle) et le débat sur les séries A et B de McTaggart. On a pu critiquer la projection de connaissances physiques sur le temps vers la métaphysique du temps et on a même pu préférer un certain scepticisme modéré à un scientisme physique ou mathématique. On a discutera de la place et de la portée des travaux sémantiques, notamment sur l’aspect dans le contexte des nouvelles théories du temps (Frederic Nef).
  • L’approfondissement de l’interprétation de théories philosophiques alternatives, issues notamment de la lecture deleuzienne des ontologies stoïciennes (événements), spinozistes (éternité) et kantiennes (synthèses). Xiyin Zhou sera en charge de cette partie qui a pour but de tracer des ponts entre les nouvelles théories et la philosophie plus classique. Les questions posées dans cette partie seront notamment : comment un présent est possible ? que veut dire que le présent passe ? qu’est-ce qu’un futur ? Ces questions croisent la problématique du présentisme, centrale dans les nouvelles théories du temps.

Ce séminaire comportera une série de trois séances introductives, portant notamment sur les concepts fondamentaux (séries A et B de Mc Taggart, présentisme et éternitalisme, quadridimensionnalisme, logique du temps et sémantique etc.). Un exposé de Vincent Grandjean (Neuchâtel-Eidos) sur les futurs contingents est prévu.

Domaine de l'affiche : Philosophie et épistémologie

Intitulés généraux :

  • Frederic Nef- Logique et ontologie des objets sociaux
  • Renseignements :

    par courriel.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : fredericnef(at)yahoo.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 1 septembre 2016.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]