Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Sociétés urbaines méditerranéennes. Histoire et anthropologie

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Un lundi par mois de 17 h à 19 h (INaLCo 65 rue des Grands-Moulins 75013 Paris), du 8 novembre 2016 au 15 mai 2017

Ce séminaire mensuel est un lieu de formation et d’échange pour les chercheurs et les étudiants en master et doctorat. Il vise à contribuer à la réflexion sur les notions et les pratiques d’urbanité et de citadinité dans le contexte des villes méditerranéennes en plaçant au cœur de l’analyse les différentes formes de cosmopolitisme, de patrimonialisation, d’identification et de territorialisation qui définissent ces sociétés urbaines. Le qualificatif de méditerranéen ne postule pas l’existence d’une quelconque « aire culturelle » aux contours bien délimités. Il permet de souligner une perspective historique marquée par l’expansion coloniale européenne sur la rive sud de la Méditerranée et les héritages de l’empire ottoman. Il invite aussi à s’interroger sur les relations entre aire culturelle et formes d’urbanité.

6 février : Marie-Claude BÉNARD, CEDEJ, Palaces et cinés-jardins d'Egypte. La sortie au cinéma, au Caire et à Alexandrie, 1930-1990

Présentation de l’ouvrage paru aux Éditions Parenthèses, 2016, 224 p

Consacré à la fréquentation des cinémas du Caire et d’Alexandrie, entre 1930 et 1990, ce livre sur la mémoire cinématographique s’organise autour d’une trentaine de témoignages de réalisateurs, acteurs, scénaristes, producteurs, distributeurs, propriétaires de salles, critiques interviewés à la fin des années 80.

Ils associent en effet étroitement leur pratique professionnelle, leur apprentissage du métier avec leur fréquentation des salles où ils ont découvert à différents âges de leur vie les films étrangers et égyptiens.

La salle de cinéma, indissociable d’une pratique de la ville, dessine des topographies où se distribuent des partages sociaux, sexués, culturels, voire nationaux à l’époque où des communautés étrangères importantes étaient présentes en Egypte.

Subjectives comme la mémoire, et empreintes de nostalgie, ces « cartes mentales » sont confrontées à des données cartographiques et iconographiques objectives : plans de ville, plans de salle, photos de façades de cinéma, extraits de la presse spécialisée.

Professeur de philosophie et de cinéma, chercheur associée au CEDEJ dans le programme « Le Caire contemporain », Marie-Claude BÉNARD a collaboré à diverses revues (Qantara, Cinémaction, Trafic, Maghreb-Machrek monde arabe...) et réalisé des films documentaires.

 

 

Renseignements :

par courriel auprès des enseignants.

Réception :

sur rendez-vous uniquement.

Niveau requis :

master.

Site web : http://www.iiac.cnrs.fr/laum/

Adresse(s) électronique(s) de contact : meropi.anastassiadou(at)inalco.fr, jeanfrancoisperouse(at)gmail.com, franckmermier(at)yahoo.fr, timour.muhidine(at)gmail.com, maria.couroucli(at)gmail.com

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 3 février 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]