Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Dynamique des réseaux et des collectifs

  • Michel Grossetti, directeur d'études de l'EHESS (TH) ( LISST )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mardi de 14 h à 17 h (salle 1, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), les 22 novembre 2016, 24 janvier, 21 mars et 23 mai 2017. La séance du 21 mars se déroulera en salle 3 (même heure, même adresse)

L’objectif de ce séminaire est de présenter et discuter des outils théoriques permettant d’appréhender de façon renouvelée les relations interpersonnelles, les réseaux et les collectifs (organisés ou non), autrement dit les formes intermédiaires du monde social. Dans une période où la notion de réseau devient parfois envahissante, la compréhension des formes sociales intermédiaires est un enjeu pour les sciences sociales, autant pour produire une connaissance alternative aux discours issus des mondes économique et politique que pour renouveler leur conception de ce que l’on appelait naguère les « structures sociales ».

Le séminaire se centrera principalement sur le niveau des réseaux personnels, des organisations et des processus de moyenne portée, niveau auquel se cristallisent les formes sociales qui sont au plus près des individus et de l’activité sociale ordinaire. Elles représentent les structures sociales « à portée de main », mais également telles qu’elles se présentent dans les moments d’émergence, avant de gagner en importance numérique et de se stabiliser dans une certaine durée.

Cette année, le séminaire prendra la forme de quatre séances de trois heures. Les deux premières séances seront consacrées à la question de l’encastrement des activités économiques dans les réseaux de relations interpersonnelles, aux méthodes qui permettent de la traiter et aux généralisations auxquelles elle peut donner lieu, en particulier avec la notion de découplage. Les deux dernières séances suivantes porteront sur la construction d’une ontologie robuste à partir de la dynamique des réseaux et les collectifs.

(sauf exception, les présentations sont faites par Michel Grossetti)

22 novembre 2016 :

  • La question de l’encastrement. Contexte de formulation, études concrètes, méthodes.
  • L’étude des chaînes relationnelles et la méthode des narrations quantifiées (début).

24 janvier 2017 :

  • L’étude des chaînes relationnelles et la méthode des narrations quantifiées (fin).
  • Invité : Olivier Godechot (thème : réseaux et rémunérations)

21 mars 2017 :

  • La matière du monde social. 1. Entités et processus élémentaires (personnes, ressources, relations, réseaux, collectifs, interactions)
  • Invitée : Ann Mische, « Thoughts on relational sociology » (intervention en anglais)

23 mai 2017 : La matière du monde social. 2. La musique des sphères (mondes, champs, institutions, sphères d’activité, parcours et processus historiques)

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (12 h = 3 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Sociologie

Intitulés généraux :

  • Michel Grossetti- Émergence et dynamique des réseaux sociaux
  • Renseignements :

    contact par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    contact par courriel.

    Réception :

    contact par courriel.

    Niveau requis :

    Licence.

    Site web : http://w3.lisst.univ-tlse2.fr/cv/grossetti_michel.htm

    Adresse(s) électronique(s) de contact : michel.grossetti(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 25 janvier 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]