Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Histoire économique : État, entreprises et marchés

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er vendredi du mois de 11 h à 13 h (salle 670, 6e étage, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 4 novembre 2016 au 2 juin 2017. Séance supplémentaire le 28 avril (de 11 h à 13 h, salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris).Séance supplémentaire le 12 mai (de 11 h à 13 h, salle 3, 105 bd Raspail 75006 Paris). La séance du 3 mars se déroulera en salle 638

La séance du 5 mai 2017 se déroulera en salle A04_47 (4e étage) 54 bd Raspail 75006 Paris.

Que ce soit dans le secteur industriel, agricole, financier, dans des domaines matériels ou immatériels, l'État a fortement contribué à forger l'environnement des entreprises. À travers plusieurs exemples puisés dans des secteurs et des périodes allant de l'Antiquité à nos jours, ce séminaire entend proposer une réflexion neuve sur un thème d’histoire économique à réinterpréter et à renouveler, à savoir les relations entre l'État, les entreprises et les marchés sur lesquelles elles opèrent.

Quelles sont les doctrines, les influences, les stratégies qui ont guidé les différentes politiques économique menées dans un secteur donné ? Y a-t-il une unité de vue et une logique d'État ou bien les institutions publiques ont-elles des logiques, des cultures, des objectifs différents ? On étudiera aussi l'interaction possible entre l’État et le milieu économique, ainsi que les réseaux sociaux et/ou professionnels qui ont pu influer sur les relations État-entreprise.

Il s’agira d'un côté de déterminer quels sont les objectifs et les moyens dont dispose l’État pour mettre en œuvre ses interventions économiques, d’identifier les différents acteurs publics selon leur statut juridique et les formes de propriété. De l'autre, sera envisagé le point de vue des entreprises, leur stratégie et leurs moyens mis en oeuvre vis-à-vis de l'État et de ses politiques.

L'approche envisagée cherche également à mettre l’accent sur la dimension spatiale des relations entre la sphère publique et privée : depuis l’échelon local jusqu’à l’européen en passant par le national, le périmètre de l'État a varié au fil du temps et de ce fait, ses relations avec les entreprises et les marchés sont appelées à être redéfinies.

4 novembre 2016 : Alexandra Kobiljski (LARHA, Lyon), « De la Mandchourie à la Malaisie : marchés et entreprises dans l’approvisionnement de la sidérurgie japonaise (1895-1942) »

2 décembre 2016 : Daniel Velinov (LARHA, Lyon), « Rôle et fonctionnement du couple Paris-Lyon dans les paiements et dans l’approvisionnement de crédit en France au XVIIe siècle »

6 janvier 2017 : Thomas Le Roux (GREHN, Paris), « Pour une histoire longue des risques industriels. Les États au service de l'industrialisation »

3 février 2017 : Mathieu Arnoux (CRH, Paris), « Familles, entreprises et durée, XVe-XVIe siècle »

3 mars 20147 : Miguel Cabo (Universidade de Santiago de Compostela), « Les coopératives agricoles à la fin du XIXe siècle »

28 avril 2017 (de 11 h à 13 h, salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris) : Serge Abiteboul (INRIA, ENS Ulm) et Gilles Dowek (INRIA, ENS Cachan),  « Le temps des algorithmes », Éditions du Pommier
L'impact de l'informatique et des algorithmes sur nos sociétés est croissant. L'ouvrage fait œuvre didactique en expliquant la nature des algorithmes mais il ouvre surtout des pistes de réflexion sur leurs effets tant dans la vie économique que politique et comme enjeu de société. Il pose notamment la question du travail de demain, de la responsabilité des algorithmes et de leur régulation.

5 mai 2017 : Gabriel Galvez-Behar (IRHIS, Lille), « La propriété scientifique comme enjeu des relations entre science et industrie dans la France de l'entre-deux-guerres »

12 mai 2017 (de 11 h à 13 h, salle 3, 105 bd Raspail 75006 Paris) : Samuel Knafo (University of Sussex), « La financiarisation des entreprises non financières aux Etats-Unis à la fin du XXe siècle »

Aires culturelles : Europe, France,

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (12 h = 3 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire - Problèmes généraux

Intitulés généraux :

Renseignements :

séminaire annuel, contact par courriel.

Réception :

sur rendez-vous le jeudi au CRH, bureau 520, 190 av de France 75013 Paris.

Niveau requis :

master.

Site web : http://crh.ehess.fr/index.php?2436

Adresse(s) électronique(s) de contact : hachez(at)ehess.fr, laure.quennouelle-corre(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 21 avril 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]