Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Savoirs et productions du monde au XVIe siècle. Lieux, acteurs, échelles

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er, 3e et 5e mercredis du mois de 17 h à 20 h (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 4 janvier 2017 au 21 juin 2017

Les séances des 19 avril, 3, 17 et 31 mai, 7 et 21 juin 2017 se dérouleront en salle AS1_23 (1er sous-sol) 54 bd Raspail 75006 Paris.

L’objectif général de ce séminaire de recherche est de contribuer à l’étude des relations entre sciences, savoirs et religions dans l’Europe du monde moderne. Il s’inscrit dans une enquête systématique d’histoire des sciences et des savoirs, sur le type de connaissances qu’appelle l’entreprise de conquête politique et spirituelle de l’époque moderne. Celle-ci interroge principalement l’universalisme chrétien et ses activations par l’entreprise missionnaire, dans un moment charnière de sa reformulation, le XVIe siècle. Elle part de l’hypothèse que, comme la conquête militaire et économique des Indes mise en œuvre par l’Espagne et par le Portugal, celle qui se développe dans le cadre d’une Église romaine en pleine refondation, et dans un rapport étroit avec les deux empires ibériques, engage elle aussi la production de savoirs sur le monde, à travers un ensemble d’acteurs institutionnels et non-institutionnels, collectifs et individuels, locaux ou métropolitains, pluriels et porteurs d’intérêts divergents.

On considère donc le XVIe siècle come un moment spécifique de la configuration du rapport entre l’Europe et le reste du monde, dont l’un des principaux résultats que l’on cherche à étudier est précisément un ensemble de nouvelles manières de décrire, de mesurer et de comprendre cet espace monde. Le XVIe siècle est ainsi marqué par le déploiement, à l’échelle du globe, des domaines et des objets de savoir traditionnellement travaillés par l’Europe, qui impliquent la mobilisation d’acteurs et d’outils de savoirs à des échelles multiples et croisées. Après une première année marquée par l’ouverture de dossiers historiographiques (sur la catégorie de Renaissance notamment) et empiriques (sur certaines des figures du renouvellement de la fabrique des espaces du globe, missionnaires, médecins ou imprimeurs)   et centrés sur les espaces de la catholicité, l’enquête, dans la deuxième année, s’est poursuivie dans la même direction, en cherchant à mettre en évidence les différents gestes qui se côtoient et se croisent à travers autant d’entreprises de production du monde. Deux thèmes structureront l’organisation de l’année : objets ou lieux-mondes ; langues. Par objet-monde, on entend tout type d’objet (livre, atlas, instrument, artefact) dont la fabrique et l’utilisation sont conçus dans un rapport à l’espace qui permet de penser les échelles du monde. La question des langues a été travaillée sous l’angle des problèmes et enjeux de la communication au long cours.

La fécondité de l’interrogation sur les langues comme outils et objets de matières à penser l’englobement du monde conduit à poursuivre la réflexion sur ce thème, au cours de l’année qui s’ouvre. Ce choix implique d’engager un dialogue méthodologique ainsi que pragmatique avec des spécialistes venus de différents horizons des sciences sociales, mais qui portent leur attention sur la formation des savoirs linguistiques dans une perspective historique. Ce choix conduit aussi à porter une attention particulière au site romain auquel seront consacrées plusieurs séances.   

4 janvier 2017 : Le geste philologique : relire les Anciens, penser le nouveau

  • Jean-Marc Besse, Ptolémée le « prince des géographes » ? Les réappropriations critiques de la Geographia au XVIe siècle.
  • Antonella Romano, Ptolémée, Jules, Hanno et les autres : le Portugal, Rome et le monde au XVIe siècle I

18 janvier 2017 : Le geste philologique : relire les Anciens, penser le nouveau

  • Paola Molino (LMU Munich), Les bibliothèques de la Renaissance pour relire les Anciens et penser le nouveau

1er février 2017 :  Englober le monde I. Rome au XVIe siècle, entre savoirs, politique, diplomatie et empires

  • Antonella Romano, Elisa Andretta (LARHRA) et collègues invités

15 février 2017 : Les Amériques dans les savoirs sur le monde I

  • O’Gorman, Rama, Certeau, Rabassa (dossier historiographique)
  • Rafael Mandressi, Le Sud et l’histoire : l’Argentina y conquista del Rio de la Plata de Martín del Barco (1603)

1er mars 2017 : Englober le monde II. De la guerre

  • Antonella Romano, La guerre vue de Rome et du XVIe siècle
  • Bruce Buchan (Griffith University, Brisbane), The ‘Science of Security’ (c.1600-1700)

15 mars 2017 : Englober le monde III. De la traductibilité

  • Antonella Romano, Translating Knowledge, producing commensurability : a perspective from the catholic mission
  • Hal Cook (Brown University, Providence), Producing Commensurability and Translation: Methods from Early Modern Dutch Commerce

29 mars 2017 : Englober le monde IV. Histoires naturelles, médecines, savoirs
Séance mutualisée avec le séminaire « Corps, textes et sociétés : les médecins et la saisie du monde dans la première modernité », Elisa Andretta, Rafael Mandressi.

  • H. Cook (Brown University, Providence), Making Things Work: The Dutch Revolt and Practical Sciences'
  • J. Pardo Tomas (CSIC-Barcelone), titre à venir

19 avril 2017 : Les Amériques dans les savoirs sur le monde II

  • O’Gorman, Certeau, Rabassa (dossier historiographique)
  • Antonella Romano, Ptolémé, Jules, Hanno et les autres : le Portugal, Rome et le monde au XVIe siècle II

3 mai 2017 : Englober le monde V. Empires des langues. Grammaires, dictionnaires et organisations des savoirs sur le monde

  • Nadine Béligand (Université Lumière-Lyon II/LARHRA),
  • Michela Bussotti (EFEO-Centre Chine, EHESS)

17 mai 2017 : Les Amériques dans les savoirs sur le monde III

  • O’Gorman, Certeau, Rabassa (dossier historiographique 2)
  • C. de Castelneau (Université Paris Diderot), Alonso de Sandoval : Penser l’Afrique depuis l’Amérique / l’« anthropologie »  des jésuites

31 mai 2017 : Englober le monde VI. Mots du monde, mots du corps. Enquête sur la notion d’espace au XVIe siècle.
Séance mutualisée avec le séminaire « Corps, textes et sociétés : les médecins et la saisie du monde dans la première modernité », Elisa Andretta, Rafael Mandressi.

  • Jean-Marc Besse, La mesure du monde au XVIe siècle : la place du corps.
  • Rafael Mandressi, Le corps comme architecture, le corps comme territoire : anatomies du XVIe siècle

7 juin 2017 : Les Amériques dans les savoirs sur le monde IV

  • Louise Bénat-Tachot (Université Paris IV), Sur l’édition critique de La historia de las Indias de Lopez de Gomara (1552)
  • Leonardo Carrio Cataldi (CAK), S'ouvrir au monde, réaménager les savoirs : perspectives portugaises entre science et religion

21 juin 2017 : Englober le monde : livres de costumes, cartes et costume

  • Jean-Marc Besse, Recueils de cartes et livres de costumes au XVIe siècle : modes de composition et circulation des modèles
  • Antonella Romano, Vêtements d’Asie, cartes du monde

27-28 juin 2017 : Colloque Rome

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (48 h = 12 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire des sciences

Intitulés généraux :

  • Antonella Romano- Sciences, savoirs et religions. L'Europe catholique et le monde moderne
  • Renseignements :

    enseignant référent : antonella romano, antonella.romano(at)ehess.fr

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous en adressant un courriel à antonella.romano(at)ehess.fr

    Niveau requis :

    le séminaire est un séminaire de recherche qui est aussi ouvert aux étudiants de master.

    La maîtrise de l'anglais, de l'espagnol, de l'italien, du latin peut être utile pour certaines séances.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : antonella.romano(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 4 avril 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]