Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Médecine, entretien de la vie et produits aromatiques dans la Chine des Ming et des Qing

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er et 3e jeudis du mois de 11 h à 13 h (salle 681, 6e étage, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 3 novembre 2016 au 1er juin 2017

Les séances des 20 avril, 4 et 18 mai, et 1er juin 2017 se dérouleront en salle A07_51 (7e étage) 54 bd Raspail 75006 Paris.

Toujours en nous fondant sur la lecture de sources primaires chinoises, nous poursuivrons notre enquête sur les pratiques et les représentations liées au corps dans la Chine des Ming (1368-1644) et des Qing (1644-1911). Nous nous intéresserons particulièrement à l'utilisation de produits naturels et manufacturés en relation avec le corps, en nous concentrant sur les substances aromatiques et les parfums. Pour cela, nous partirons de textes appartenant à la catégorie d'écrits que l’on regroupe sous le terme de yangsheng (Méthodes pour entretenir la vie) ou encore de changsheng (Méthodes pour prolonger la vie), mais aussi à la grande série des traités de matière médicale (bencao) ou à des ouvrages plus spécialisés traitant surtout des parfums.

4 mai : Stephan N. Kory (Visiting Fellow à IKGF project, Université Erlangen-Nürnberg) interviendra dans le cadre du séminaire de Frédéric Obringer Médecine, entretien de la vie et produits aromatiques sous les Ming et les Qing avec un présentation intitulée: "Tradition, Transmission, and Transformation. Chinese Pyro-Plastromancy in Nara-Heian Japan". Son intervention aura lieu en anglais.

ABSTRACT

What is pyro-osteomancy and why is it significant in East Asian studies? How did the technique develop in China between the first century BCE and the eleventh century CE? How were medieval Chinese traditions transmitted to and transformed in Nara (710–794) and Heian (794–1185) Japan? My talk will attempt to answer these closely related questions. Its thesis is that bone divination, the archetypal form of Chinese divination, continued to develop through the first millennium of the Common Era in China, particularly with regard to methods of crack production and interpretation. Four Han to Song texts will be compared to illustrate these changes and to help situate the transmission of medieval Chinese techniques into Japan. The second half of the talk reviews received and recovered evidence of divination with bone and fire in early Japan to identify and investigate a shift from deer scapulae to turtle shells that took place during the Nara-Heian transition, particularly within the state cult. It questions why this shift occurred and analyzes a detailed explanation of it found in a purportedly early Heian treatise on the divinatory cracking of turtle plastrons known as the Shinsen kisōki 新撰亀相記 (Newly compiled record of turtle omens). The Shinsen kisōki claims to have been authored by a group of men descended from a common genealogical line of ancestral kami associated with pyro-plastromancy. It not only reveals much about why members of a handful of related clans would have promoted a change from traditional Japanese scapulimancy to medieval Chinese plastromancy at this point in history, but also much about how the state ritualization of the latter affected other changes in state and local religion and politics during the late Nara and early Heian periods.

18 mai 2017 : Federico Marcon  (professeur Univ. Princeton), « The Happy, Risky Life of Moneychangers in Early Modern Japan »
Federico Marcon professeur à l'Université de Princeton, historien du Japon et spécialiste d'histoire des sciences sera professeur invité à l'EHESS en avril-mai 2017. Il est l'auteur de The Knowledge of Nature and the Nature of Knowledge in Early Modern Japan (University of Chicago Press, 2015). Son projet de recherche en cours porte sur l’histoire de la monnaie dans le Japon des Tokugawa, en réunissant les sources sur les débats intellectuels et les pratiques financières des acteurs du terrain tel que les changeurs de monnaie.

 

Aires culturelles : Asie orientale, Chine,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Asie

Intitulés généraux :

Renseignements :

par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

master, doctorat.

Site web : http://cecmc.ehess.fr/

Site web : http://xiang.hypotheses.org/

Adresse(s) électronique(s) de contact : obringer(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 2 mai 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]