Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Anthropologie des pratiques sanitaires et des catégories affectives

  • Yannick Jaffré, directeur de recherche au CNRS (TH) ( Hors EHESS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Sandrine Musso, maître de conférences à Aix-Marseille Université ( CNE )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

(EHESS-Marseille, salle A, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille), du 25 au 28 avril 2017

En de multiples lieux s’articulent une anthropologie « de » la santé et une anthropologie « dans » la santé, selon des positionnements variables faisant alterner un regard éloigné et critique avec l’obligation d’agir « au mieux » dans des cadres prédéterminés par des choix sanitaires, des raisons épidémiologiques  et des politiques publiques.

Ces interventions ou intersections constituent des configurations discontinues conjuguant de façon complexe les caractéristiques des pathologies, l’historicité des thérapeutiques, la diversité des formes de mobilisation, la spécificité des corps professionnels et la variabilité des contextes socioéconomiques et politiques.

En réduisant l’échelle d’analyse et en s’appuyant sur des enquêtes précises, le séminaire se donne comme but de documenter empiriquement les formes de collaborations, les complémentarités, les divergences et les enjeux qui construisent le réel des dialogues entre des équipes médicales et de sciences sociales, d’analyser les procédures scientifiques de ces programmes interdisciplinaires et d’étudier les effets « translationnels » de ces travaux communs sur l’amélioration des offres de soins.

Le choix de thématiques précises, la présentation de travaux concrètement réalisés sur ces questions en Europe et dans des Pays en Voie de Développement ainsi que l’invitation de professionnels de santé et de responsables de programmes font de ce séminaire un espace commun de réflexion entre praticiens des sciences sociales et des acteurs de santé. De l’empirique au théorique, il s’agit d’interroger l’espace épistémologique construit de fait, pour tenter de répondre à des problème de santé – liens entre SHS, épidémiologie, disciplines cliniques et biologiques, sociologie des organisations… – et d’analyser les effets sociaux de diverses politiques de santé mondialisées.

Ce séminaire d’anthropologie est particulièrement destiné aux étudiants et chercheurs en sciences sociales voulant se spécialiser dans le domaine des Sciences Sociales de la Santé. Il est aussi destiné à des praticiens de santé souhaitant interroger leurs pratiques ou des professionnels du développement œuvrant dans des programmes sanitaires et souhaitant améliorer leurs compétences.

Déroulement : séminaire groupé de 24 heures.

Programme

Mots-clés : Santé,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

Centre : CNE - Centre Norbert-Elias

Direction de travaux d'étudiants :

contacter les enseignants par courriel.

Réception :

prendre rendez-vous avec les enseignants par courriel.

Site web : http://centre-norbert-elias.ehess.fr/

Adresse(s) électronique(s) de contact : yannick.jaffre(at)univ-amu.fr, sandrine.musso(at)univ-amu.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 28 mars 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]