Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Luttes de classes et séditions monétaires

  • André Orléan, directeur d'études de l'EHESS, directeur de recherche au CNRS (*) (TH) ( PSE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er, 3e et 5e mardis du mois de 17 h à 20 h (salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 29 novembre 2016 au 20 juin 2017

Depuis plusieurs années, ce séminaire s’essaie à proposer un cadre théorique permettant de rendre intelligibles les transformations historiques qu’ont connues – et que connaissent – les institutions monétaires du capitalisme. Notre fil directeur n’a pas varié : à contrecourant de l’hypothèse de neutralité de la monnaie, nous analysons le rapport monétaire comme étant l’institution à l’origine de la valeur économique, celle qui en fixe les traits primordiaux. À l’évidence, pour qui adhère à une telle perspective, l’institution monétaire s’impose comme un enjeu de première grandeur dans la lutte des intérêts économiques pour s’approprier la richesse. C'est ce dont témoigne son lien étroit au politique. Sur cette question, l'observation historique livre un enseignement dépourvu d'ambiguïté en ce qu'elle montre que les ruptures politiques de grande ampleur s'accompagnent toutes- ou presque – de recompositions dans l'ordre monétaire. Mutations politiques et mutations monétaires vont de pair ; elles prennent appui l'une sur l'autre parce qu'elles partagent une même finalité : la souveraineté. C'est à l'analyse de cette question que sera consacré notre séminaire en 2016-2017. Il s'agira, comme les années passées, de se centrer sur certains épisodes qui illustrent d'une manière exemplaire ce rôle que joue la monnaie dans la constitution des corps politiques. On commencera par s'intéresser aux monnaies grecques des VIIe et VIe siècles en suivant les hypothèses avancées par Michel Foucault dans son cours au Collège de France du premier trimestre 1971. Puis nous étudierons, plus à fond qu'il n'a été possible de le faire l'an passé, les revendications populistes en faveur de la monétisation de l’argent aux États-Unis à la fin du XIXe siècle. Enfin, nous nous intéresserons à la dimension monétaire de la conversion française au néolibéralisme. C'est plus spécifiquement le « tournant de la rigueur » de mars 1983, sous la présidence de François Mitterrand, qui retiendra notre attention.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Économie

Intitulés généraux :

  • André Orléan- Croyances et représentations collectives en économie
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous par courriel.

    Réception :

    sur rendez-vous par courriel.

    Niveau requis :

    Master 1 d'économie, histoire ou sociologie.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : andre.orlean(at)ens.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 21 juin 2016.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]