Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Histoire du Brésil XVIe-XXIe siècle. Historiographie, enquêtes en cours

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Lundi de 11 h à 13 h (salle 6, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 20 février 2017 au 19 juin 2017

Ce séminaire est conçu comme le lieu de présentation d’enquêtes en cours et de discussion sur l’historiographie portant sur le Brésil colonial, impérial et républicain. Ou plus exactement sur les Brésils, tant l’unité de l’Amérique portugaise est une construction progressive qui se déploie tout au long de la période moderne et à l'époque contemporaine. L'objectif du séminaire est de mettre en discussion les recherches portant en priorité sur :

  1. l’analyse des institutions impériales et l’ensemble des liens actifs avec l’Europe, l’Afrique et les Indes ;
  2.  la formation des espaces politiques dans le cadre colonial et au lendemain de la rupture avec le royaume du Portugal ;
  3.  le système social et économique de l’esclavage des populations venues d’Afrique mais aussi des populations amérindiennes ;
  4. les formes de la culture dans une colonie sans imprimerie ni université, puis dans un régime impérial qui crée l’équipement culturel du pays ;
  5.  la longue durée des relations raciales, de la colonie à l'utopie de la démocratie raciale;
  6. la formation politique et culturelle du Brésil contemporain.

Le séminaire s’adresse aux étudiants avancés engagés dans des recherches sur les thèmes ci-dessus et aux chercheurs spécialistes des études brésiliennes, latinoaméricaines et atlantiques.

Programme :

20 février : Gisele Venancio (UFF) : "La trahison des traductions: textes français dans les collections Brasiliana et Biblioteca Historica Brasileira".

27 février : Paulo Garcez Marins (USP) : "L'avenue Paulista et les immigrants : entre l'appropriation des modèles et stratégies d'affirmation sociale"

6 mars : Junia Furtado (UFF, professeur invitée à l'EHESS) : "La cartographie luso-brésilienne de l'Amérique portugaise (du XVIIe au XVIIIe siècle)"

Cette conférence porte sur l’évolution e l’occupation du territoire brésilien à travers ses représentations cartographiques, entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Au XVIe siècle, les cartes choisies indiquent l’intérêt grandissant de la Couronne portugaise pour les terres du Nouveau Monde, après plusieurs explorations réalisées le long de la côte. Les représentations du littoral indiquent comment cet espace a été exploité économiquement (pau brasil, sucre), alors que celle de l’hinterland reflet comment cette terra incognita était imaginée par les Européens. Le XVIIe siècle assiste à la genèse du “mythe de l’île Brasil”, issu des représentations d’un “lac doré” à l’intérieur des terres, qui ferait la jonction des bassins du Plata, de l’Amazone et du fleuve Sao Francisco. Au XVIIIe, moment de notables transformations dans “l’art de la cartographie”, est aussi celui où la géographie de l’hinterland commence a être représentée avec plus de précision. Ces cartes instrumentalisent les négociations des nouvelles frontières avec l’Amérique espagnole.

13 mars : Junia Furtado (UFF, professeur invitée à l'EHESS) : "Le cartographe français Jean Baptiste D'Anville et sa carte du Brésil"

Dans les années 1740, le cartographe français D’Anville et l’ambassadeur portugais Dom Luís da Cunha entament une collaboration pour la production de la Carte de l’Amérique Méridionale, imprimée en 1748. Il s'agit d'une ébauche de la nouvelle ligne de frontières à fixer entre les couronnes du Portugal et d’Espagne en Amérique. Selon Dom Luís da Cunha, une carte du Brésil conforme aux ambitions des Portugais devait permettre d’orienter les négociations sur les frontières en Amérique. L'ambassadeur fournit des documents portugais qui lui permettent de représenter le Brésil d'une manière inédite. Cette carte a en quelque sorte « inventé le Brésil », car elle a été la première à représenter une configuration très proche de l’actuelle. La Carte de l’Amérique Méridionale ne représente pas le Brésil tel qu'il était, mais tel que les Portugais le souhaitaient, s'étendant bien au-delà de la ligne de Tordesilhas.

20 mars : Clara Maria Avendaño (doctorante, Paris Sorbonne) : "Les ibéro-américains en France sous la Restauration: «formalités » de circulation et construction d’appartenances géo-politiques".

27 mars : Jean-Frédéric Schaub (Mondes Américains-CRBC/EHESS) : "La question raciale entre généalogies et expérience sociale du temps".

24 avril : Maud Chirio (Université Paris-Est/Mondes Américains-CRBC) : "La répression en chair et en os. Le personnel militaire de la « communauté de sécurité » pendant la dictature brésilienne (1964-1985)".

15 mai : Jean Hébrard (Mondes Américains-CRBC/EHESS) : "Travailler dans des conditions "analogues à celle de l'esclavage" dans le Brésil du XXIe siècle : historicisation du débat juridique en cours".

22 mai :Mariana Broglio de Moura (doctorante à L'EHESS) : “Par-delà la prohibition, le système de contrôle des stupéfiants: étude des activités de la Comissão Nacional de Fiscalização de Entorpecentes (1936-1976) ”.

29 mai : Angela Alonso (USP), "Flores, votos e balas: o movimento abolicionista brasileiro (1868-1888)”.

12 juin : Gustavo Taniguti (USP) : "Migrations et études migratoires au Brésil d'après-guerre: l'UNESCO et les chercheurs en sciences sociales"

19 juin : Laura de Mello e Souza (CRM/Paris Sorbonne) : “La fuite des rois. Savoies, Bourbons et Bragances dans le contexte des invasions napoléoniennes”.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

  • Claudia Damasceno Fonseca- Espaces et sociétés au Brésil : villes, foncier, territoires, paysages. Approches régionales et comparatives, XVIe-XXIe siècle
  • Jean-Frédéric Schaub- L’institution des autorités : histoires comparées
  • Centre : MONDA-CRBC - Centre de recherche sur le Brésil colonial et contemporain

    Direction de travaux d'étudiants :

    secrétariat de l'UMR Mondes Américains : Natalia Alves.

    Réception :

    sur rendez-vous : mesquita(at)ehess.fr.

    Niveau requis :

    licence.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : mesquita(at)ehess.fr, claudia.damasceno(at)ehess.fr, laurademelloesouza(at)gmail.com, schaub(at)ehess.fr, jhebrard(at)ehess.fr, moschpun(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 mai 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]